Expo à la Chaux-de-fond

CLINIQUE MONTBRILLANT

Rue de la Montagne 1

2300 LA CHAUX-DE-FONDS

Tél: 032 910 04 00

DU 16 FEVRIER AU 30 AVRIL 2012

VERNISSAGE: Jeudi 16 février 2012

La moitié du produit de la vente des photographies de Roland Burkhard a été versé à l’association humanitaire Aide en Raid

 

Les langues berbères (Tamazight, ou Tamaziɣt), forment un groupe de langues chamito-sémitiques dérivées du berbère ancien, séparé en deux branches : langues berbères du Nord et du Sud. Elles sont présentes depuis le Maroc jusqu’à l’Egypte, en passant par l’Algérie, la Tunisie, le Niger et le Mali. On dénombre une trentaine de variétés. Le berbère ou tamazight possède son propre système d’écriture, celui que les Touareg  ont conservé : le tifinagh.

Il n’existe pas de chiffres officiels concernant le nombre de berbérophones, mais on estime le nombre de locuteurs à plus de 45 millions.

Le Maroc est le principal état berbérophone ; on y estime qu’environ 40 % de la population est berbèrophone. Depuis le 1er juillet 2011, « l’amazighe constitue une langue officielle de l’État, en tant que patrimoine commun à tous les Marocains sans exception », en vertu de la nouvelle constitution approuvée par référendum à plus de 98 %.

Trois principaux dialectes du berbère sont parlés au Maroc :

  1. Le tachelhit (ou chleuh) est parlé par les Chleuhs dans le Haut Atlas, dans l’Anti Atlas au sud, et dans la plaine de Souss, au Sahara et ailleurs partout dans le royaume. C’est le dialecte berbère le plus parlé.

  2. Le tamazight du Maroc central, appelé aussi tamazight tout court ou braber, est parlé dans le Haut et le Moyen Atlas, de Azilal à la campagne au sud de Taza, ainsi qu’au centre du royaume.

  3. Le tarifit (ou rifain) est parlé par les Rifains, habitants du  Rif oriental, au nord-est du Maroc :  Nador, Al-Hoceina, Kebdana.

  4. Le taznassit, un dialecte zénète des Béni-Snassen assez proche du parler rifain d’Al Hoceima, est parlé à Berkane.


On trouve également d’autres dialectes, parlés par un nombre restreint de locuteurs, comme le chleuh de Figuig, le sanhadji des Srayr et le ghomari.

(Source: Wikipedia)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.